SFAC, en visio, vendredi 17 décembre 2021

Vendredi 17 décembre 2021, à 17h30, salle W. Benjamin à l’INHA, nous accueillons Maxime Scrinzi (Responsable d’opération – Mosaïques Archéologie, chercheur associé à l’UMR 5140 – Archéologie des Sociétés Méditerranéennes, Montpellier) qui nous présentera les découvertes de la villa antique de Bel-Ombre à Bouc-Bel-Air (13). Rejoignez-nous ici : https://bbb.univ-fcomte.fr/b/mon-gqy-nwt (en autorisant casque ou microphone)

La fouille préventive réalisée par Mosaïques Archéologie au lieu-dit Bel-Ombre à Bouc-Bel-Air (Bouches-du-Rhône) a été l’occasion d’étudier de manière extensive un établissement domanial occupé entre le Ier s. et le VIIe s. ap. J.-C., à la frontière des cités antiques d’Arles et d’Aix-en-Provence. Malgré un arasement assez important dans l’ensemble, toutes les composantes du domaine dans sa phase d’occupation principale (Ier – IIIe s.) ont été révélées. La pars urbana a été observée sur 3000 m² et se développe autour d’un atrium bordé de portiques et de thermes spacieux occupant prés de 1000 m². À l’est de l’emprise, un bâtiment à cour centrale bordée au nord d’un chai à dolia de 660 m² et de sept pressoirs à levier, illustre une forte activité vinicole, confirmée par la présence d’un vignoble à ses abords.

L’ampleur des infrastructures et du réseau hydraulique particulièrement dense, associés à des éléments de décor soignés (placage et moulures en marbre, éléments de mosaïques), invitent à y voir la villa d’un illustre notable de la cité d’Aquae Sextia.

Entre la fin de l’Antiquité et le début du premier Moyen Âge (IVe – VIIe s.), des entreprises de récupération de matériaux investissent le domaine de manière pérenne. Fond de cabane et silos marquent une nouvelle forme d’occupation des lieux au sein desquels se développent des activités de ferronnerie et de verriers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.