Archive pour la catégorie ‘Actualités’

Vendredi 9 octobre 2020, 17h30 : Une épave phénicienne découverte à Malte

mardi 29 septembre 2020

La Société française d’archéologie classique reprend ses séances, en visioconférence pour le moment. Nous vous communiquerons très prochainement le lien pour suivre l’intervention de Jean-Christophe Sourisseau (Université d’Aix-Marseille) et Timmy Gambin (Université de Malte), prévue à 17h30 le vendredi 9 octobre.

Motion de la SFAC contre la LPPR

mardi 4 février 2020

Les membres de la SFAC manifestent leur inquiétude face aux orientations présentées dans les rapports remis à la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en vue du projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche.
Ils affirment la nécessité d’une recherche qui ne fonctionne pas seulement sur la base d’appels à projets. Ils dénoncent la mise en concurrence entre chercheurs et entre universités, la remise en cause du statut d’enseignant-chercheur et sa précarisation, ainsi que la réduction des financements récurrents de la recherche qui menace nos capacités à assurer nos missions d’enseignement et de recherche.
À la suite de la Commission Permanente du Conseil National des Universités (CPCNU), de nombreux départements, facultés, composantes, laboratoires, sociétés savantes et revues scientifiques, dans un contexte de fragilisation du service public et de détérioration de nos conditions professionnelles, la Société française d’archéologie classique attire l’attention sur les dangers de ce projet de loi pour tous ceux qui, comme elle, participent à la construction et au partage des connaissances.

Adoptée à l’unanimité des présents lors de la séance du vendredi 31 janvier 2020.

Motion de la SFAC_LPPR

Vendredi 31 janvier 2020 : Archéologie à Gabies

lundi 20 janvier 2020

Assemblée générale et conférence sur Vaison : vendredi 17 janvier 2020

vendredi 3 janvier 2020

Le vendredi 17 janvier 2020, salle Vasari à l’INHA, se tiendra à 17h l’Assemblée générale ordinaire de la Société française d’archéologie classique ; ensuite, nous aurons le plaisir d’entendre

Jean-Marc Mignon (Service d’Archéologie du Département de Vaucluse), Benoît Rossignol (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Caroline Michel d’Annoville (Université de Paris-Sorbonne) présenter une conférence intitulée :

Le forum de Vaison-la-Romaine : création et abandon de la place publique d’une ville romaine de Narbonnaise.

Révélé en 2011 lors d’un diagnostic d’archéologie préventive, le forum de Vaison-la-Romaine a fait l’objet de trois campagnes de fouille programmée en 2013, 2014 et 2015. La fouille, limitée à l’emprise d’une parcelle du centre-ville actuel, a permis de mettre au jour l’angle nord-ouest de l’esplanade du forum, délimitée à l’ouest par un galerie monumentale et au nord par un podium. Au-delà de vestiges architecturaux monumentaux bien conservés, ont été mis au jour des plaquages de marbre pariétaux en très grande quantité, quelques fragments statuaires et de très nombreuses inscriptions, principalement sur marbre. Ces découvertes complètent ainsi de façon significative notre connaissance de l’urbanisme, de la parure monumentale et des élites de la capitale des Voconces. La reconnaissance archéologique des vestiges a par ailleurs permis d’appréhender la longue occupation du site, depuis le milieu du Ier siècle av. J.-C. jusqu’à la fin du XIIe siècle, soit à partir du quartier résidentiel démoli pour la construction du forum jusqu’aux dernières phases de transformations, réoccupations et destructions du complexe monumental antique.

Le programme de l’année 2020 !

dimanche 8 décembre 2019

Vous pouvez dès à présent noter les dates des conférences de la Société française d’archéologie classique pour 2020.

Séance 1 : vendredi 17 janvier 2020, salle Vasari 17h00-19h30 

Assemblée générale à 17h00

Jean-Marc Mignon et al., Le forum de Vaison-la-Romaine – La séance se déclinera en trois volets : 1. Le forum, centre civique, 2. Les inscriptions, 3. Destruction du forum et mutations urbaines.

 

Séance 2 : vendredi 31 janvier 2020, salle Benjamin 17h30-19h30

Steve Glisoni (musée du Louvre) et Daniel Roger (musée d’Archéologie nationale), Archéologie à Gabies : de la collection Borghèse à la campagne de fouille 2019.

 

Séance 3 : vendredi 21 février 2020, salle Vasari 17h30-19h30

Philippe Jockey, Le décor sculpté de la tholos de Delphes : 119 ans après sa mise au jour, où en sommes-nous ?

N’hésitez pas à télécharger le programme et à le diffuser autour de vous. Au plaisir de vous retrouver !

 

Archéologie à Gabies : conférence reportée au vendredi 31 janvier 2020

samedi 23 novembre 2019

La conférence de la SFAC prévue le 14 décembre 2019 est reportée au 31 janvier 2020 (salle Benjamin, 17h30). Nous aurons le plaisir d’entendre Steve Glisoni et Daniel Roger nous présenter le résultat des dernières campagnes de fouilles à Gabies.

À la fin du XVIIIe s. le peintre et antiquaire écossais Gavin Hamilton entreprit une série de « fouilles » sur le site de l’ancienne Gabies située à environ 18 km à l’est de Rome, le long de la via Prenestina, sur les terres de la famille Borghèse. Il mit alors au jour plus de 200 fragments lapidaires comprenant un riche corpus d’éléments de statues, notamment des portraits impériaux, ainsi que des inscriptions sur marbre. La plupart provenaient d’un complexe monumental longtemps identifié comme le forum de la cité antique. Les pièces découvertes furent restaurées sous la direction de Gavin Hamilton et Ennio Quirino Visconti alors antiquaire du Prince Marcantonio IV Borghèse qui racheta la plupart des œuvres. Celles-ci furent exposées dans un musée dédié aux œuvres provenant de Gabies qui fut installé dans un bâtiment proche de la Villa Pinciana. Elles furent ensuite vendues en 1807 à Napoléon Ier qui les transféra au Musée du Louvre.

Un projet de restauration et de publication de cette collection a motivé la réalisation d’une fouille programmée menée en partenariat avec la Surintendance de Rome sur le site de Gabies et dont la première campagne s’est déroulée en 2013. Celle-ci s’implante entre le forum et le sanctuaire de Junon Gabina, l’un des premiers grands sanctuaires à terrasse du Latium édifié vers le milieu du IIe s. av. J.-C., époque au cours de laquelle des architectes grecs comme Hermodore de Salamine introduisent les modèles de l’architecture hellénistique à Rome.

L’activité archéologique menée par le Louvre vise à remettre en contexte la statuaire conservée au musée. Cette contextualisation s’entend bien sûr au sens large et répond à une problématique archéologique précise. Ainsi, l’objectif de ces fouilles consiste à caractériser l’îlot urbain localisé entre le « forum » et le sanctuaire de Junon Gabina afin de mieux comprendre la topographie du centre de Gabies et de saisir l’articulation entre ces deux complexes monumentaux notamment à travers l’étude de la trame viaire. Il a également pour but de compléter nos connaissances sur le sanctuaire de Junon Gabina par l’exploration d’une partie peu connue : le secteur du théâtre.

La rentrée de la SFAC

mardi 2 juillet 2019

Attention, afin d’attirer un public nombreux, et notamment les étudiants, les séances auront dorénavant lieu le vendredi en fin de journée, de 17h30 à 19h30 (confirmé en octobre et novembre, mais pas en décembre).

18 octobre 2019
Martine Joly (Université Toulouse Jean-Jaurès), et Philippe Barral (Université de Franche-Comté), Nouvelles données sur le sanctuaire antique de La Genetoye à Autun (Saône-et-Loire). Résultats des recherches 2013-2018.

15 novembre 2019
William Van Andringa (EPHE) et Thomas Creissen (Université de Tours), Les Pompéiens et la mort : fouille de la nécropole romaine de Porta Nocera.

14 décembre 2019
Daniel Roger (Musée d’archéologie nationale) et Steve Glisoni (Inrap et Université Paris 1), Archéologie à Gabies : de la collection Borghèse à la campagne de fouille 2019.

SFAC : le programme de l’année 2019

samedi 15 décembre 2018

19 janvier 2019, Assemblée générale
Anca Dan (AOROC) et Sait Basaran (Université d’Istanbul)
Nouvelles recherches historiques et géoarchéologiques à Ainos/Enez (Turquie d’Europe)

16 février 2019

Benjamin Clément (Archéodunum)
Autour des découvertes du Bourg à Sainte-Colombe (69)
Thomas Le Paon (Université de Tours)
Les thermes centraux de Gerasa : annulée

16 mars 2019
Youcef Aibeche (Université Sétif 2/CNRA) et Amina-Aïcha Malek (AOROC – PSL)
Lambèse entre mosaïques et prospections : la redécouverte d’une capitale romaine

13 avril 2019
Sylvian Fachard (École américaine d’études classiques à Athènes)

Une plaine disputée ? Éleuthères, Oinoé et le contrôle des frontières attico-béotiennes

18 mai 2019
Koray Konuk (CNRS Bordeaux, Ausonius), Didier Laroche (ENSA Strasbourg) et Francis Prost (Paris 1)
La fouille d’Eurômos en Turquie

22 juin 2019
Sortie à Lyon

18 octobre 2019
Martine Joly (Université Toulouse Jean-Jaurès), et Philippe Barral (Université de Franche-Comté), Nouvelles données sur le sanctuaire antique de La Genetoye à Autun (Saône-et-Loire). Résultats des recherches 2013-2018.

15 novembre 2019
William Van Andringa (EPHE), Thomas Creissen (Université de Tours) et Henri Duday (Université de Bordeaux), Pratiques et traditions funéraires des Pompéiens : fouille de la nécropole romaine de Porta Nocera.

14 décembre 2019
Daniel Roger (Musée d’archéologie nationale) et Steve Glisoni (Inrap et Université Paris 1), Archéologie à Gabies : de la collection Borghèse à la campagne de fouille 2019.

ANNULATION DE LA Dernière séance de l’année 2018 : samedi 15 décembre

jeudi 6 décembre 2018

Nous sommes contraints d’annuler notre prochaine séance de la SFAC, ce samedi 15 décembre.
En effet, nous n’avons pas l’assurance que l’Institut National d’Histoire de l’Art sera ouvert samedi et, dans cette incertitude, nous ne voulons pas vous engager à prévoir un déplacement qui s’avérerait inutile. Si même la séance pouvait avoir lieu, ce qui est loin d’être sûr, nous comprenons aussi que beaucoup d’entre vous hésiteraient à s’engager dans le centre de Paris (chose bien compréhensible en période de manifestations), ce qui rendrait notre conférence, réduite à quelques rares auditeurs, bien désagréable pour tous.
Nous nous réjouissions d’entendre notre collègue Philippe Jockey, et nous nous excusons auprès de lui, tout en l’assurant que nous lui donnerons dès que possible l’occasion de venir vous parler de Delphes.

***

Le samedi 15 décembre 2018 à 15h (salle Walter Benjamin, INHA), Philippe JOCKEY (Université Paris Nanterre / UMR ArScAn) présentera une communication intitulée

Le décor sculpté de la tholos de Delphes, de l’éclatement matériel à la recomposition numérique 3D : méthodes et premiers résultats

La Tholos de Delphes, célèbre dans l’Antiquité pour son architecture audacieuse, ne l’était pas moins pour son décor sculpté. Les quatre-vingts métopes des ordres intérieur et extérieur du monument et leurs figures taillées en très haut relief ont retenu l’attention des chercheurs depuis plus d’un siècle, conduisant aux rapprochements spectaculaires et recollages matériels opérés par Jean Marcadé au sein des centaines de fragments dispersés et anonymes, sans jamais cependant parvenir à leur publication d’ensemble. Les progrès de la modélisation 3D, ces toutes dernières années, ouvrent la voie à une recomposition d’ensemble des deux frises sculptées, prélude à leur publication en ligne, fondée sur les rapprochements autorisés par l’outil numérique entre fragments delphiens et grandes compositions d’ensemble antiques, convoqués au titre de parallèles. On présente ici les enjeux, la méthode suivie et les premiers résultats de ces approches inédites.

Reprise de nos séances le samedi 13 octobre 2018

vendredi 31 août 2018

Les séances de la Société française d’archéologie classique reprennent le samedi 13 octobre 2018, à 15h, à l’INHA.

Henri Tréziny présentera les Nouvelles données sur l’occupation de l’espace à Mégara Hyblaea à l’époque archaïque.

Depuis la dernière présentation à la SFAC en 2005, les travaux de recherche à Mégara Hyblaea ont porté surtout sur la publication de trois volumes consacrés aux fouilles anciennes : la ville hellénistique en 2018, la nécropole archaïque en deux volumes dont un à paraître, l’autre paru en 2017. En parallèle, des prospections géophysiques ont été menées sur l’habitat archaïque.
En 2006, des fouilles ont eu lieu sur la porte archaïque Ouest, mais aussi sur une villa romaine et le sanctuaire du Nord-Est, dans le cadre d’un financement européen.
En 2017 a commencé, dans le cadre des programmes de l’École française de Rome, la fouille partielle d’un îlot archaïque dans une zone peu explorée jusque-là. On en donnera rapidement les premiers résultats. La conférence essaiera surtout de faire un bilan d’ensemble des formes d’occupation de l’espace à l’époque archaïque, en embrassant à la fois le port et les sanctuaires, le plan d’urbanisme et la fortification, les nécropoles et l’organisation du territoire proche.