SFAC, vendredi 9 décembre 2022

Vendredi 9 décembre 2022, à 17h30, salle Benjamin de l’INHA, nous accueillerons Valérie Bel, Institut national de recherches archéologiques préventives
Le quartier funéraire antique de la Robine à Narbonne

Établi à un carrefour de voies en périphérie de la ville antique de Narbonne, l’ensemble funéraire de la Robine a été récemment exploré, sur plus de 2000 m², dans le cadre d’une fouille préventive. Il se caractérise par une occupation particulièrement dense comportant environ 1670 structures funéraires, des petits monuments et une vingtaine d’enclos, datés de la fin du Ier s. av. J.-C. au début du IIIe s. La zone funéraire se développe de manière classique en bordure de voie, mais aussi parallèlement, au sein d’un vaste espace délimité et structuré par des chemins de desserte parallèles. On pourrait être en présence d’un secteur réservé aux tombes par la colonie (?), organisé à la manière d’un lotissement dont les parcelles sont progressivement occupées au gré de leur acquisition. La stratification du site permet de suivre l’évolution complexe de ce quartier funéraire qui semble avoir été fréquenté par une population issue de la plèbe urbaine, d’après la petite série d’inscriptions retrouvées en position secondaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.