SFAC, en visio, vendredi 5 février 2021

Polyxeni Adam-Veleni (directrice générale des Antiquités et du Patrimoine Culturel au ministère grec de la Culture et du Sport) présentera une conférence intitulée Archéologie urbaine de Thessalonique : les fouilles du métro.

Au cours des trente dernières années, les fouilles effectuées à Thessalonique ont révélé une ville destinée, dès sa création en 315 av. J.-C., à devenir une cité importante de la Macédoine antique. Si elle se développe de manière significative à l’époque hellénistique, elle gagna surtout en importance, pour les Balkans, après la conquête du royaume de Macédoine par les Romains en 168 av. J.-C. Elle fut alors transformée en un centre politique et économique, un point névralgique entre l’Est et l’Ouest, le Nord et le Sud, grâce à son port et à la via Egnatia. Comme elle demeura, d’après les inscriptions, une grande métropole tout au long des années impériales (Ier-IIIe siècles apr. J.-C.), il fut aisé de la convertir en capitale d’une partie de l’empire au cours du IVe siècle et de lui conférer le statut de siège de la Tétrarchie de Galère. C’est dans ce contexte qu’un réaménagement urbain fut mené à grande échelle et que la ville, capitale de la région des Balkans, fut embellie de façon somptueuse. Un autre changement majeur se produisit au cours du VIe siècle, lorsqu’elle fut dotée de vastes espaces publics ouverts et de places grâce à un plan urbain bien conçu, semblable à celui de Constantinople. La ville, toujours importante à l’époque byzantine moyenne (VIIe-XIe siècles) et pendant la dernière phase de floraison byzantine (XIIe-XIVe siècles), demeura un grand centre commercial durant toute la période ottomane.

Soyez nombreux à nous rejoindre sur Zoom :

Sujet : SFAC : 05/02/2021 – conférence de Polyxeni Adam-Veleni_Thessalonique
Heure : 5 févr. 2021 05:30 PM Paris
https://univ-lille-fr.zoom.us/j/92854892066
ID de réunion : 928 5489 2066

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.